Les 2 parcours

Le Master « études asiatiques » repose sur une très large offre de formation offerte par les enseignants-chercheurs de l’EFEO, de l’EHESS et de l’EPHE. Un séminaire de tronc commun propose aux étudiants des deux parcours une introduction à la méthodologie et aux outils de la recherche dans le domaine des études asiatiques.

Des séminaires de spécialisation permettent aux étudiants de parfaire leur formation disciplinaire (histoire, anthropologie, sociologie, géographie, etc.), mais aussi de découvrir des disciplines rares comme l’épigraphie ou l’étude des manuscrits en langues asiatiques. Enfin, les étudiants de master pourront participer à des séminaires de recherche dans lesquels des enseignants-chercheurs présentent et débattent de leurs travaux en cours avec des étudiants de troisième cycle, en master ou en doctorat, permettant ainsi une immersion dans la pratique concrète de la recherche.

Un stage permettra en outre à chaque étudiant de mettre concrètement en application ses compétences dans un institut de recherche, une bibliothèque, des archives ou au sein d’une entreprise. Des séjours de terrain, en lien avec des institutions de recherches situées en Asie, pourront également faire l’objet de stage conventionné.

Le contrôle de l’apprentissage et du perfectionnement en langues étrangères se fera par la validation d’enseignements de langue obligatoires, mais aussi par la validation d’autres enseignements et par le travail de recherche qui nécessitent très souvent la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères vivantes comme l’anglais, l’allemand, mais aussi, selon le domaine de spécialisation, le chinois, le japonais, le tibétain, l’ourdou, l’hindi, le vietnamien, etc.

En fonction de l’orientation de leur projet de recherche et de formation, validée par leur tuteur, les étudiants du Master « Etudes asiatiques » devront s’inscrire dans l’un des deux parcours proposés.

  • Parcours 1 : « Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images » (EHESS-EFEO)

Ce parcours proposé par l’EHESS en collaboration avec l’EFEO s’adresse aux étudiants souhaitant développer leurs recherches en lien avec l’Asie moderne et contemporaine. Dans une rencontre croisée des disciplines fondamentales et des aires culturelles, où celles-ci s’abordent par le biais d’une méthode propre, ce parcours met l’accent sur de multiples enjeux de société à partir d’approches globales et résolument comparatives, qui mettent en avant les circulations et les transferts, ainsi que le dialogue et l’interdisciplinarité des sciences sociales.

  • Parcours 2 : « Histoire, philologie et religions » (EPHE-EFEO)

Ce parcours élaboré par l’EPHE en collaboration avec l’EFEO s’adresse aux étudiants désireux de mener à bien des recherches sur l’Asie ancienne et prémoderne à partir d’une compréhension approfondie des sources écrites ou matérielles, et fondées sur des méthodes propres à la philologie, la paléographie ou encore l’archéologie et l’épigraphie. L’accent est notamment mis sur l’analyse des sources de première main généralement rédigées dans différentes langues asiatiques. Une autre spécificité de ce parcours est l’intérêt accordé à l’étude des phénomènes religieux dans la longue durée.

L’ensemble des enseignements proposés au sein des deux parcours sont accessibles à tous les étudiants du Master. Ces derniers peuvent également suivre d’autres enseignements dispensé à l’EHESS et l’EPHE ou dans d’autres établissements partenaires, après accord du tuteur et des responsables pédagogiques.