Centres

Plusieurs institutions et centres de recherche sont associés à la formation du Master AMO. Initialement hébergée par l’EHESS, deux autres institutions ont rejoint la formation en 2016 : l’EFEO et l’EPHE. Si l’enseignement de tronc commun se déroule à la Maison de l’Asie (siège de l’EFEO), la quasi-totalité des enseignements et séminaires de recherche se déroulent à l’EHESS, au 54 boulevard Raspail.

En étant inscrit au Master AMO, chaque étudiant est de facto associé à l’unité de recherche de son tuteur-encadrant. Ces centres sont tous situés au 54 boulevard Raspail :

  • Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud (CEIAS) – 7e étage

Résultat de recherche d'images pour "logo ceias"Le CEIAS est le plus grand  laboratoire français de recherche en sciences sociales sur le sous-continent indien (Inde, Pakistan, Bangladesh, Népal, Bhoutan, Sri Lanka, Maldives et leurs diasporas dans le monde). Le CEIAS est une unité mixte de recherche (UMR 8564) de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) et du Centre  National de la Recherche Scientifique (CNRS). Les chercheurs du CEIAS représentent aujourd’hui un large éventail de disciplines : anthropologie, démographie, géographie, histoire, littérature anciennes et modernes, linguistique, philosophie, sciences politiques, sciences religieuses et sociologie.

  • Centre Asie du Sud-Est (CASE) – 6e et 7e étages

Résultat de recherche d'images pour "logo Centre Asie du Sud-Est (CASE)"Le CASE constitue le pôle majeur des études sur l’Asie du Sud-Est en France. Cette unité mixte de recherche (UMR 8170) de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et de l’INaLCO, fondée en 2006, fédère des recherches interdisciplinaires sur les onze pays du sud-est asiatique (Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Timor-Leste, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam), mais aussi des régions ou des États voisins, tels la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Taïwan et la Chine méridionale.

  • Centre Chine-Corée-Japon (CCJ) – 7e étage

Résultat de recherche d'images pour "logo Centre Chine-Corée-Japon (CCJ)"

L’Unité Mixte de Recherche « Chine, Corée, Japon » (UMR 8173) est le plus grand centre français de recherche en sciences sociales sur l’Asie orientale. Le laboratoire est né en 2006 de la fusion de trois centres de recherches :

Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC) ; 

Centre de recherches sur la Corée (CRC) ;  

Centre de recherches sur le Japon (CRJ).

En mobilisant plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales, l’objectif des recherches projetées au niveau du laboratoire est de transcender les frontières de la connaissance de l’Asie orientale, traitée comme une entité autonome, disposant de sa dynamique propre, et non pas seulement comme un reflet de l’Occident ou son écho. 

  • Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques (CETOBaC) – 2e étage

Résultat de recherche d'images pour "logo CETOBaC ehess"Le CETOBaC est actuellement rattaché à trois tutelles : le CNRS, l’EHESS et le Collège de France. L’unité se consacre à l’étude du passé et du présent des peuples turcophones dans la totalité de leur espace géographique. Elle ne s’attache pas seulement à ces peuples eux-mêmes, mais aussi à leurs relations avec leurs voisins, dans leurs aspects politiques, économiques et culturels. L’aire concernée comprend la Turquie, l’ensemble des régions autrefois incluses dans l’Empire ottoman et l’Asie centrale. Pour certains thèmes d’étude, elle est étendue vers l’est, jusqu’à l’Iran, l’Afghanistan et la Chine, et vers l’ouest, jusqu’à l’Europe centrale et orientale. Les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’unité sont historiens, sociologues, anthropologues, géographes, linguistes et politologues.